Segré : un débat sur la citoyenneté pour les jeunes

11h13 - 08 avril 2017 - par D.A
Segré : un débat sur la citoyenneté pour les jeunes
Le van du Voxe Tour fait étape dans 33 villes en France dont Segré.

Jeudi 13 avril, un petit van rouge viendra faire étape à Segré. Ce van, c’est celui du Voxe Tour. Une opération conduite par des bénévoles qui consiste à organiser des débats partout en France avec les 15-35 ans. Objectif final?: faire remonter cent propositions aux candidats à la présidentielle.

La venue du Voxe Tour à Segré, on la doit en grande partie à Claire Pétreault. Cette jeune femme de 21 ans n’est pas une inconnue à Segré. Aujourd’hui étudiante en master communication à Sciences Po Paris, elle fait partie des 33 bénévoles répartis sur toute la France de l’association Voxe.org. Une association neutre qui s’est d’abord fait connaître pour son comparateur de programmes des candidats. « Chez voxe.org, nous sommes persuadés que les jeunes devraient avoir plus de représentations dans les problématiques publiques, et que la campagne présidentielle devrait les impliquer davantage ». C’est ainsi qu’est née l’idée du Voxe Tour.  

Etape à Segré le 13 avril

Le Voxe Tour a donc commencé le 26 mars dernier. Il fait étape dans 33 villes de France, petites, moyennes et grandes. Symbolisés par un van rouge, les bénévoles se posent d’habitude dans les lycées pour engager des débats auprès des jeunes. à Segré, ce débat aura lieu le 13 avril et se tiendra dans la mairie de Segré. « C’est symbolique. Nous souhaitons aussi leur faire découvrir les institutions locales. Il y a eu un gros travail de réalisé avec Kathy Rochepeau, chargée de communication à la mairie, et Maxence Bizot, élu, avec qui j’ai travaillé au sein du conseil municipal des Jeunes. Ce sont mes relais sur place », explique l’étudiante.

Venir à Segré n’est pas anodin pour elle. « C’est un autre public que celui que l’on peut rencontrer dans les villes comme Rennes ou Nantes, où le Voxe Tour fera étape. C’est aussi l’occasion de montrer que les jeunes de Segré ont autant le droit de s’exprimer que les jeunes d’Angers. » Claire Pétreault espère en retour que les jeunes de la ville et des environs joueront le jeu et participeront au débat. Elle a déjà des contacts avec certains élèves des deux lycées de la ville.

Faire émerger une conscience citoyenne

L’objectif c’est de faire émerger une conscience citoyenne. « On s’aperçoit que chez les jeunes, la politique est un peu tabou. Or, c’est à cet âge que l’on forme ses premières idées. » L’association s’est aussi basée sur un constat. Un jeune sur deux n’a pas prévu d’aller voter lors de la prochaine élection présidentielle. « Ces débats n’ont pas pour objectif de lutter contre l’abstention. C’est un droit comme les autres. Nous souhaitons seulement que les jeunes sachent pourquoi ils n’iront pas voter. »

Le débat débutera donc à 18 h , une vingtaine de personnes, des lycéens principalement, sont attendus pour donner leur avis sur la question :  “qu’est ce qu’être citoyen ?” Il durera environ 1 h 30. Le débat pourra aussi se faire en groupe plus restreint. à la fin de cet instant, ceux qui le souhaitent pourront soumettre une proposition concrète aux candidats à l’élection présidentielle. «Nous, bénévoles de ce Voxe Tour, allons récolter cent propositions qui seront soumises ensuite aux onze candidats », assure Claire Pétreault.

Toutes les informations pratiques à retrouver sur le Voxe Tour

Mots clés : jeunes, voxe tour, voxe.org,

0 commentaires

Envoyer un commentaire