La maison de santé de Cossé se fera sans l'Ehpad

15h29 - 22 mars 2017 - par S.P
La maison de santé de Cossé se fera sans l'Ehpad
L'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Cossé.

Il était question d'adosser le projet de la maison de santé à l'Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) Ambroise-Paré de Cossé-le-Vivien, pour une question de cohérence. Les élus, les professionnels ont travaillé dessus depuis trois ans. Mais les choses tardent à arriver.

«Mais cela ne se fera pas», indiquait ces derniers jours le maire de Cossé-le-Vivien, Christophe Langouët. L'Agence régionale de santé a fixé un seuil de 80 lits pour les Ehpad, ceux d'Ambroise-Paré (Cossé) et de Victoire-Brielles (Méral) en comportent respectivement 78 et 86. «L'A.R.S. et le Département ont la volonté de ne pas reproduire à l'identique.» Du coup, le maire de Cossé regrette d'avoir perdu du temps : «Il est temps d'arrêter l'hémorragie», les départs de professionnels de santé qui s'inscrivaient dans le projet de création d'une maison de santé à Cossé. Une quinzaine de professionnels (médecins, kinés, infirmières...) pourraient la faire vivre... Christophe Langouët veut à présent aller vite : «La maison de santé se fera sans l'Ehpad», a-t-il déclaré.

Mots clés : santé, cossé le vivien,

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL