Corentin Trouillet, un buteur qui s'ignorait

09h19 - 16 mars 2017 - par M.A
Corentin Trouillet, un buteur qui s'ignorait
Prochain rendez-vous pour Corentin (numéro 11) et les Cosséens à Sablé, ce dimanche 19 mars.

Après deux saisons compliquées et un cœfficient de spectacularité assez faible, Cossé/Méral fonctionne bien cette saison. 38 buts en quinze matches et un buteur en feu en la personne de Corentin Trouillet, auteur de 20 buts déjà.

Ce n’est pas un vrai 9, ni un renard des surfaces. Pourtant, Corentin Trouillet, 22 ans et attaquant de Méral/Cossé, enquille les buts en division d’honneur régionale (DHR), deuxième échelon des Pays-de-la-Loire. Un quadruplé, trois triplés, deux doublés plus trois matches à un but et son compteur affiche 20 réalisations pour treize rencontres, soit une moyenne de 1,43 but.  Son style de jeu ? Un joueur rapide qui prend sans cesse la profondeur.
« C’est le plus rapide que j’ai vu, confirme Samuel Gohier, capitaine de l’équipe, il a peu de client à ce niveau là. » Cette qualité l’a d’ailleurs mené à un titre de champion de France d’athlétisme 4 X 100 m en section sport, lors de son année de terminale. De manière générale, les joueurs rapides sont positionnés sur un côté dans le football. Cela a longtemps été le cas du meilleur buteur cosséen. « J’aimais beaucoup jouer sur un côté et j’apprécie encore, signale-t-il, ce que je n’aime pas, c’est d’être le seul numéro 9....

Suite du portrait dans notre édition du 17 mars !

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL