Les redressements judiciaires en hausse de 47% en Mayenne

17h00 - 02 février 2017 - par D.T
Les redressements judiciaires en hausse de 47% en Mayenne
Le tribunal de commerce de Laval a dressé le point sur son activité 2016.

La reprise économique n’est pas encore au rendez-vous en Mayenne. En 2016, le tribunal de commerce de Laval a enregistré une hausse de 47% des redressements judiciaires.

Au tribunal de commerce de Laval en 2016, 170 procédures collectives ont été ouvertes soit 113 liquidations et 56 redressements. Si les liquidations sont en baisse de 12%, les redressements, eux, sont en hausse de 47%. Surtout, les dossiers portent sur 837 salariés contre 573 en 2015. Deux dossiers d’importance sont en cours : le redressement judiciaire de la Sotira à Meslay-du-Maine (150 salariés) et le placement en procédure de sauvegarde de Leroy paysage (90 salariés) à Changé. La Mayenne ne connaît pas d'embellie contrairement à la région Bretagne/Pays-de-laLoire à laquelle le tribunal de commerce de Laval est rattaché.
Si 92% des redressements finissent en liquidation, les procédures peuvent être évitées par de la prévention. « Ça fonctionne. 65 % des entreprises passées chez nous pour de la prévention existent encore cinq ans après », relève Serge Faguier, président du tribunal de commerce.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire