Segré : les HLM de la rue Charles-de-Gaulle démolies

14h23 - 19 janvier 2017 - par D.A
Segré : les HLM de la rue Charles-de-Gaulle démolies
Une immense pelleteuse grignote le bâtiment.

Dans quelques jours, il ne restera plus rien ! Une page de l’histoire de Segré se tourne. Depuis mercredi 18 janvier, les pinces des machines de l’entreprise Occamat grignotent petit à petit le bâtiment de la rue Charles-de-Gaulle.

Ces anciennes habitations à loyer modéré (HLM) seront entièrement rasées dans les prochains jours. A la place, le propriétaire Maine-et-Loire Habitat, en partenariat avec la ville de Segré, va y faire construire huit pavillons, « des T4 et des T3 avec quelques garages. Il s’agira de logements sociaux qui devront permettre une mixité sociale et intergénérationnelle », explique Monique Gasnier, adjointe au social à la ville de Segré.

Ce bâtiment était l’un des plus vieux de la ville. Construit dans les années 1970, il était devenu trop gourmand en énergie et plus adapté aux besoins. Il comportait 17 logements. Une douzaine de familles a quitté les lieux et a été relogé il y a déjà deux ans.

La déconstruction de cet immeuble de 980 m2 devrait être terminée à la fin du mois. L’opération est établie à 120 000 €. Un mois de désamientage a été nécessaire. « Viendra ensuite une longue phase de procédure pour instruire le dossier. Le début de la construction des logements ne devrait intervenir qu’en septembre 2017 ». La livraison des huit pavillons, pour un coût de 800 000 € pourraient être faîte au début de l’été 2018.

Mots clés : Segré, destruction, hlm,

0 commentaires

Envoyer un commentaire