Marc Laffineur ne briguera pas un nouveau mandat de député

15h00 - 12 janvier 2017 - par D.A
Marc Laffineur ne briguera pas un nouveau mandat de député
Marc Laffineur.

L’annonce n’est pas vraiment une surprise, mais c’est désormais officiel?:?élu depuis 1988, Marc Laffineur ne briguera pas un septième mandat de député en juin prochain. Le député-maire de la 7e circonscription de Maine-et-Loire en a fait l’annonce devant la presse ce jeudi 12 janvier.

« J’avais fait savoir, quand j’ai été réélu maire d’Avrillé en 2014, que je n’abandonnerai pas mon mandat en cours de route. Comme je savais qu’on ne pourrait pas revenir sur la loi contre le cumul du mandat, ma décision était prise depuis cette date », a-t-il expliqué. En effet, il est désormais impossible pour un maire d’occuper la fonction de député dans le même temps. Marc Laffineur laisse donc la place après 29 années de députation, « le plus long de ma circonscription ». Cette longévité et la fidélité que lui auront portées les électeurs, c’est d’ailleurs ce qui le rend le plus fier. Marc Laffineur n’oublie pas non plus de citer son suppléant, Joseph Bossé, « le médecin et l’agriculteur, un beau duo qui a fait du bon travail ».

Etienne Glémot bientôt candidat ?

Désormais les yeux sont rivés sur Etienne Glémot, le maire du Lion-d’Angers, qui ferait office de “digne successeur”.  Les deux hommes s’apprécient et possèdent des valeurs proches. « S’il se porte candidat, je le soutiendrai avec beaucoup d’amitié », a d’ores et déjà annoncé Marc Laffineur, qui n’a pas entendu parler d’autres candidats intéressés par le poste.
Etienne Glémot, pour le moment n’a pas souhaité annoncer sa candidature. « Je suis conscient des sollicitations de la part de mon parti politique mais aussi de quelques citoyens. Je poursuis ma phase de réflexion sur cette éventualité ». Une chose est sûre, le maire du Lion-d’Angers devrait rendre sa réponse très rapidement. Autre certitude, mais on n’y est pas encore, il faudra trouver un nouveau maire au Lion-d’Angers.

Mots clés : marc laffineur, Député,

0 commentaires

Envoyer un commentaire