Château-Gontier : les moutons peuvent réinvestir le marché aux veaux

08h47 - 19 novembre 2016 - par M.A
Château-Gontier : les moutons peuvent réinvestir le marché aux veaux
- © DR

L’apparition d’un nouveau foyer de fièvre catarrhale ovine en Loire-Atlantique a conduit à une extension de la zone règlementée. La Mayenne est dorénavant en zone règlementée.

Pour rappel, une grande partie des Pays-de-la-Loire, à l’exception de la Mayenne, avait été placée dans cette zone règlementée le 28 février ; les animaux ne pouvaient alors plus transiter par le marché aux veaux de Château-Gontier resté en zone indemne ce qui avait conduit à la fermeture totale du marché du 24 mars au 2 juin, après une véritable chute des apports d’animaux.
Le 9 juin, la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations instaurait un régime dérogatoire pour le marché sud-mayennais lui permettant de rouvrir ses portes et de bénéficier d’apports plus importants malgré quelques contraintes  ; tous les animaux qui transitaient par le marché devaient se rendre obligatoirement dans des ateliers d’engraissement.
« L’extension de la zone règlementée à quasiment toute la France (seuls neufs départements restent en zone indemne) dès ce jeudi 17 novembre nous simplifie les choses car la circulation des animaux est libre dans tous les Pays-de-la-Loire et une partie de la Bretagne notamment », confie Jean-Jacques Gendry, le responsable des foires et marchés.


Par ailleurs, les moutons vont quant à eux pouvoir réinvestir le marché de Château-Gontier à compter du jeudi 24 novembre.
« C’est une vraie bonne nouvelle et un véritable service rendu aux éleveurs qui sont privés de marché aux ovins depuis le mois de mars », complète le responsable.

Mots clés : marché aux veaux, FCO,

0 commentaires

Envoyer un commentaire