Segré va accueillir jusqu'à 40 migrants issus de la jungle de Calais

16h13 - 14 octobre 2016 - par D.A
Segré va accueillir jusqu'à 40 migrants issus de la jungle de Calais
Philippe Bradfer, le directeur de direction départementale de la cohésion sociale et Brigitte Abollivier, préfète de Maine-et-Loire.

Segré va accueillir un centre d'accueil et d'orientation. 40 places vont être créées d'ici fin novembre pour recevoir des migrants issus du démantèlement de la jungle de Calais. Ce centre sera situé dans l'ancien hôpital des Haut-de-Saint-Jean.

La préfète de Maine-et-Loire vient d'annoncer la création dans le département de quatre Centres d'accueil et d'orientation. Ces structures sont spécialement conçues pour accueillir des migrants jusqu'alors hébergés à Calais, dans des situations sanitaires très dégradées.

Angers, Doué-la-Fontaine, Saumur et donc Segré ont été les villes choisies par la préfète. L'arrivée de ces migrants est programmée fin novembre. Le maire Gilles Grimaud "n'aurait pas sauté de joie" à l'annonce de cette nouvelle selon la préfète, "mais il n'a pas eu le choix".

Ces migrants devraient donc être accueillis dans l'ancien hôpital, rue Gounod, celui-ci étant libre depuis la mise en service du pôle santé. Il s'agit d'un dispositif qui n'a pas vocation à durer.

Plus d'information dans notre prochaine édition.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL