Arrêté phyto plus restrictif : les agriculteurs inquiets

11h36 - 14 octobre 2016 - par M.A
Arrêté phyto plus restrictif : les agriculteurs inquiets
La superficie des terres cultivables diminuera fortement si l’arrêté entre en vigueur. - © DR

Depuis plusieurs jours, un projet d'arrêté pour limiter notamment l'utilisation des produits phytosanitaires fait polémique.

« Comme si l’année 2016 n’avait pas été assez compliquée. Après la baisse des prix, les mauvais rendements et alors qu’on nous demande d’être vigilants face aux agriculteurs en dépression, voilà qu’on nous impose une contrainte supplémentaire. » Jérôme Landais, secrétaire général de la FDSEA 53, évoque l’arrêté phyto « très restrictif » qui pourrait entrer en vigueur dans les prochains mois.
Pour rappel, en 2006, un premier arrêté avait été promulgué limitant notamment l’utilisation des produits phytosanitaires. « Nous devions par exemple laisser une bande enherbée de 5  m auprès des cours d’eau ou encore utiliser des couverts végétaux sur les sols nus pour éviter le lessivage », rappelle cet agriculteur installé à Saint-Denis-d’Anjou. Un arrêté convaincant pour l’Union européenne et qui avait obligé les exploitants à faire des efforts « mais sur le principe nous étions d’accord. En Mayenne, nous avions même été plus loin en limitant les jours et heures en fonction des activités alentours ».
Annulé il y a plusieurs mois, le Gouvernement envisage de le remettre en place « de façon beaucoup plus stricte sans avoir pu percevoir les résultats du précédent arrêté ». La bande enherbée passerait de 5 à 20 m et ne serait plus simplement obligatoire auprès des cours d’eau mais aussi des fossés, des bois et bosquets et des habitations. Concrètement, « ce nouvel arrêté pénaliserait la Mayenne, terre de bocage, de 11 000 hectares de terres cultivables. Et comble, puisque ceux qui ont le plus à perdre sont ceux qui ont fait attention à planter des haies et respecter la biodiversité depuis des années  », précise le secrétaire général.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire