Pays de Château-Gontier : attention, le tri des déchets évolue !

00h00 - 31 mai 2016 - par M.A
Pays de Château-Gontier : attention, le tri des déchets évolue !
Gérard Prioux et Jean-Loup Avet présentent une partie des emballages qui pourront bientôt être triés. - © Audrey Mauny

La collecte des déchets évolue dans le Pays de Château-Gontier. à compter du 1er juin, tous les emballages pourront être placés dans les sacs jaunes. Une évolution technique qui n’aura aucun impact sur la facture des habitants.

Est-ce que c’est un emballage  ? Voilà la nouvelle question que devront se poser les habitants du Pays de Château-Gontier, à partir du 1er juin, avant de mettre leurs déchets à la poubelle. Si la réponse est positive et que l’emballage est vide de son contenu, direction le sac jaune.
« La collectivité, comme 2/3 des EPCI mayennaises, et le centre de tri Séché ont été retenus par éco emballage pour la deuxième vague d’expérimentation  de l’extension des consignes de tri », présente  Gérard Prioux, vice-président du Pays en charge de l’environnement et du transport. Aux quatre millions de Français de la première vague (2012/2013), tous les emballages de onze millions de citoyens pourront prochainement être triés.

Concrètement, sans toutefois pouvoir être exhaustif, si le tri de l’acier, du carton, du papier et du verre ne changera pas, les citoyens pourront dans les jours à venir placer tous les emballages dans les sacs jaunes : pots de produits laitiers, de glace, barquettes en plastique, en polystyrène alimentaires ou non, suremballages, films et sacs plastiques, boîtiers DVD, etc. Tous ont d’ores et déjà reçu le guide du tri avec le bulletin communautaire et profiteront d’un vrai/faux avec leur redevance incitiative courant juin.
« Cette extension n’était pas possible jusqu’alors pour des raisons techniques. Aujourd’hui, le tri mécanique avec capteurs optiques permet aux machines de trier les matières », complète Jean-Loup Avet, responsable du service environnement.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire