Ce 27 avril, la gendarmerie se mobilise contre le téléphone au volant

08h15 - 27 avril 2016 - par D.T
Ce 27 avril, la gendarmerie se mobilise contre le téléphone au volant

Ce mercredi 27 avril, les forces de gendarmerie en Mayenne effectuent des contrôles d'envergure contre le téléphone au volant jusqu'à 19h. Plus de 80 gendarmes sont mobilisés.

Près d'un accident corporel sur dix est lié à l'utilisation du téléphone au volant. Le téléphone est le seul dispositif qui cumule les quatre sources de distraction qui peuvent détourner l'attention d'un conducteur : auditive, visuelle, physique et cognitive. La conversation téléphonique isole le conducteur de l'environnement routier : elle diminue de 30 % des informations enregistrées par le cerveau, de 50 % l'exploration visuelle de la scène routière, allonge les temps de réaction ( + 100 mètres à 130 km/h) et rend plus aléatoire la maîtrise des dépassements et des trajectoires.

Depuis le 1er juillet 2015, il est interdit de porter tout dispositif susceptible d'émettre du son à l'oreille en conduisant. Cette mesure s'applique à tous les usagers de la route circulant avec un volant (poids-lourds, voiture) ou un guidon (moto, scooter, cyclomoteur, vélo). L'interdiction ne concerne pas seulement la conversation téléphonique mais également la musique et la radio, dès lors qu'elles transitent par un dispositif en contact avec les oreilles. Cette infraction est passible d'une contravention de 4e classe (135 euros et un retrait de 3 points sur le permis de conduire).

 

 

0 commentaires

Envoyer un commentaire