Fièvre catarrhale ovine : la nouvelle carte impacte lourdement le marché aux veaux de Château-Gontier

00h00 - 14 mars 2016 - par M.A
Fièvre catarrhale ovine : la nouvelle carte impacte lourdement le marché aux veaux de Château-Gontier

Depuis deux semaines maintenant, le marché aux veaux de Château-Gontier connaît une baisse significatif du nombre d'animaux présentés. La raison : la fièvre catarrhale ovine et notamment l'élargissement de la zone règlementée.

De 1013 animaux présentés le jeudi 25 février sur le marché aux veaux de Château-Gontier, ils n’étaient plus que 302 le 3 mars et 187 le 10 mars. Jean-Jacques Gendry, responsable des foires et marchés de la ville, explique : « Entre temps, le 28 février exactement, comme chaque semaine d’ailleurs, la Direction générale de l’alimentation a publié une nouvelle carte du zonage FCO (fièvre catarrhale ovine). »

Si ces derniers mois, peu de changements avaient eu lieu, cette fois ci quatre des cinq départements ligériens ont été placés dans la zone réglementée, à savoir la Vendée, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire et la Sarthe. « La carte évolue en fonction des cas recensés. La maladie a notamment été détectée dans la Vienne et en Charente-Maritime d’où l’élargissement de la zone administrative dans un périmètre de 150 km », complète le responsable.
Et tous les animaux présents dans la zone règlementée ne peuvent transiter en zone indemne, d’où la baisse significative du nombre d’animaux présentés la semaine dernière à Château-Gontier. « Le ministère craint une propagation d’animaux à animaux et a donc décidé de restreindre les mouvements. »

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL