Combrée : Suez reprend Méta-Bio Energie

11h08 - 29 janvier 2016 - par D.A
Combrée : Suez reprend Méta-Bio Energie
Sur le site de Méta-Bio Energie, à Combrée, des travaux doivent débuter en février. - © Haut Anjou

Le groupe Suez a officialisé sa prise de participation majoritaire (52 %), du centre Méta-Bio Energies, de Combrée, appartenant au Groupe Chazé Environnement.

Méta Bio Energies, spécialisé dans la valorisation énergétique des biodéchets par méthanisation, est désormais détenu à 52% par Suez, par la Caisse des Dépots et Consignation (23 %), Sofiprotéol (12,5 %) et Evergaz (12,5 %). « Suez veut disposer prochaînement de quatre à cinq sites de méthanisation en France pour augmenter, d’ici cinq ans, de 30 % ses capacités de production d’énergie à partir de biogaz issu de déchets  », a affirmé le Groupe. Activité transmise donc, avec son cortège d’inconvénients. Les activités de la société s’attirent depuis de nombreux mois l’inimitié des habitants de Bel-Air, en raison de mauvaises odeurs qui perturbent la vie de la commune. Le nouvel actionnaire majoritaire va d’donc s’appuyer sur son centre de recherche sur l’eau et l’environnement, au sein duquel une centaine de chercheurs travaillent sur 60 programmes, dont un consacré aux nuisances olfactives. « La population peut compter sur l’expérience du groupe pour gérer ce problème. Des travaux vont commencer mi-février. Ils concernent un procédé de captage et de traitement de l’air au niveau du compostage. Les déchets les plus odorants seront aussi valorisés dans le méthaniseur, pour une meilleure maîtrise des émissions d’odeurs », a affirmé le groupe Suez. 

Mots clés : Combrée,

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire