« A Château-Gontier, nous pouvons vivre pleinement notre religion »

00h00 - 16 janvier 2016 - par M.A
« A Château-Gontier, nous pouvons vivre pleinement notre religion »
Autour d’un copieux goûter, Marie-Jeanne, sacristine à St-Rémi et ses frères musulmans ont évoqué points communs et différences entre leur religion. - © Audrey Mauny

A l’initiative du Conseil français du culte musulman, de nombreuses mosquées, en France, ont ouvert leurs portes le week-end des 9 et 10 janvier. à l’image de celle de Château-Gontier tenue par l’association Mosaïque.

« Je savais qu’il y avait une communauté musulmane à Château-Gontier, je connaissais le lieu où ils se réunissent mais je n’étais jamais venue. » Dimanche 10 janvier, dans l’après-midi, Marie-Jeanne, sacristine de l’église Saint-Rémi, a été l’une des seules à passer la porte de la mosquée, située dans l’impasse Garnier. « Je trouve que c’est une idée formidable d’autant plus que j’ai été très bien accueillie. » « La convivialité fait partie de nos coutumes », ont tout de suite souligné les personnes présentes, d’origines multiples, qui n’ont pas hésité à inviter leur hôte à participer à l’une des cinq prières quotidiennes, dans le milieu de l’après-midi.

Ce dimanche-là, l’échange entre Marie-Jeanne et ses frères musulmans se poursuit dans la cuisine, autour d’un copieux goûter et du traditionnel thé. L’occasion d’évoquer le quotidien.

0 commentaires

Envoyer un commentaire