Etat d'urgence en Maine-et-Loire, quelles mesures ?

10h29 - 23 novembre 2015 - par D.A
Etat d'urgence en Maine-et-Loire, quelles mesures ?

Dans le cadre de la déclinaison locale de l'état d'urgence, Béatrice Abollivier, Préfète de Maine-et-Loire, et Jean-Luc Davy, Président de l'association des maires de Maine-et-Loire, ont réuni l’ensemble des maires du département, vendredi 20 novembre, à l’Arena Loire de Trélazé, afin de les informer sur l'état de la menace et les mesures prises dans le département.

Le plan vigipitate renforcée est toujours en vigueur (C'est le cas depuis septembre 2014). Il prévoit une surveillance accrue des gares, des aéroports, des transports en commun, le renforcement des patrouilles de surveillance, notamment lors des grandes manifestations.

Les manifestations sportives et culturelles
Elles ne font pas l’objet d’une règle générale d’interdiction. Elles ont été recensées et leur sécurité est évaluée avec discernement. Les organisateurs et les élus ont été sensibilisés sur les mesures de sécurité qu’il convenait de mettre en œuvre.
Le détail de ces mesures.


Sorties et voyages scolaires
Ils sont à nouveau autorisés depuis le 23 novembre 2015, avec certaines restrictions :
    •    Les voyages scolaires transitant par l’Ile de France et Paris ne doivent pas utiliser les transports en commun dans ce secteur. Les déplacements en bus privés y sont autorisés.
    •    Aucune nuitée ne doit être prévue pour les scolaires en voyage en Ile de France et à Paris.

Etat d'urgence ?

Il concerne essentiellement les interventions des forces de l'ordre, perquisitions et enquêtes. Vendredi 20 novembre, la préfète a annoncé que de nouvelles perquisitions auront lieu ces prochaines semaines.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire