Segré : L’islamiste radical a fini en prison

10h33 - 30 juillet 2015 - par G.Y
Segré : L’islamiste radical  a fini en prison

Après avoir été assigné à résidence en Maine-et-Loire, pendant 9 mois à Beaupréau, puis du 9 au 20 juillet à Segré, le militant islamiste Merouane Benahmed, a été transféré à Châteaulin, dans le Finistère.

Il y résidait depuis son départ de Segré et toujours dans les mêmes conditions. Le régime de suveillance et les consignes étaient très strictes. A Châteaulin comme à Segré et Beaupréeau, il avait l’obligation de se rendre plusieurs fois dans la journée à la gendarmerie et devait respecter l’interdiction de sortie de son domicile, entre 20 h et 6 h du matin. Ayant enfreint les consignes, il a été jugé mardi 28 juillet, au tribunal correctionnel de Quimper, en comparution immédiate. Le juge l’a finalement condamné à 4 mois de prison ferme, avec mandat de dépôt  à l’audience.
Merouane Benahmed a été conduit à la maison d’arrêt de Brest, dès sa sortie du tribunal.

Mots clés : segré, terrorisme, prison,

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL