Bierné : une amitié née pendant la guerre

00h00 - 08 mai 2015 - par M.A
Bierné : une amitié née pendant la guerre
Camille et Marie-Madeleine. Cette dernière est revenue spécialement à Bierné pour l’anniversaire de sa marraine Madeleine.

Ce long week-end, la France commémore la capitulation de l’Allemagne nazie. Biernéen depuis toujours, Camille Blanchouin célèbre l’amitié et évoque ces années qui ont marqué son enfance.

«Je me souviens du 8 mai 1945. Les cloches ont sonné et sonné. Les gens dansaient sous le préau de l’école publique. C’était formidable. J’avais douze ans en 1940. Lorsque la guerre a éclaté, des milliers de personnes ont fuit le nord de la France. Beaucoup sont arrivées dans notre région. Il y avait des réfugiés partout. Le village s’est mobilisé pour les héberger. J’habitais en ferme avec ma mère et ma sœur et je me rappelle d’une nuit où c’est un hameau entier qui a débarqué dans la cour de la ferme. Il devait y avoir plus d’une cinquantaine de personnes avec chevaux et charrettes.» La suite, dans notre édition parue ce jeudi 7 mai.

0 commentaires

Envoyer un commentaire