Daon : «Il n'est pas question d'abandonner le port !»

00h00 - 20 mars 2015 - par M.A
Daon : «Il n'est pas question d'abandonner le port !»
La base de Daon, reprise en 2004 par les Canalous, n’est pas en danger, pour le dirigeant Alfred Carignant.

Que les Daonnais se rassurent. Si les Canalous effectuent bien quelques modifications entre Daon et Chenillé-Changé, la société spécialisée dans le tourisme fluvial ne compte pas abandonner la base de Daon.

Depuis quelques jours, des habitants semblaient s’inquiéter du déménagement possible d’une partie de l’activité des Canalous. Christophe Blanquet, responsable de la base daonnaise, indiquait : « Il n’y aura plus qu’un seul bateau disponible à la location à la journée. » De quoi effectivement alarmer les acteurs du tourisme localement mais aussi les commerçants qui fondent une partie de leur chiffre d’affaires sur le passage des touristes.

La réaction du responsable des Canalous à découvrir dans notre édition parue ce vendredi 20 mars.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire