Segré : Marqués par la montée de St-Joseph

08h50 - 08 août 2014
Segré : Marqués par la montée de St-Joseph

Sur le chemin de la Libération, les Américains ont fait un bref passage dans Segré le 5 août 1944. Le lendemain, les Allemands reviennent et prennent en otage une soixantaine de civils sur les marches de Saint-Joseph. Deux témoins de cet épisode se souviennent.

En 1944, Marie-Thérèse Poché a 14 ans. Elle vit avec ses parents à la ferme segréenne de la Loge, 3, montée des Roquettes. Début août, les libérateurs américains sont attendus avec impatience. Le 5, ils sont enfin là. « Il n'y avait que quelques véhicules. On a cru que c'était bon, que les Allemands étaient partis », se souvient celle qui est devenue Marie-Thérèse Pédron.

Lire la suite de l'article dans l'édition du 8 août 2014

Mots clés : segré : la libération,

0 commentaires

Envoyer un commentaire