Le centre d'équarissage Sifdda en sursis à Château-Gontier

10h11 - 17 janvier 2014
Le centre d'équarissage Sifdda en sursis à Château-Gontier

Exclue du marché de l'équarissage dans certains départements, la société industrielle française de destruction des déchets d'origine animale pourrait fermer son centre de collecte de Château-Gontier. 15 emplois sont menacés.

Le site de la Sifdda situé au lieu-dit la Croix Blanche à Bazouges va t-il fermer ? Ses quinze salariés sont dans l'expectative. Depuis le 1er janvier, la société industrielle française de destruction des déchets d'origine animale n'est plus habilitée à collecter les carcasses dans neuf départements. Une conséquence de la renégociation des marchés d'équarissage par les associations ATM (Animaux trouvés morts). Mais le groupe Saria industries, dont la Sifdda est une filiale, conteste les négociations. Selon elle, « plusieurs départements ont fait l'objet d'une attribution juridiquement contestable : l'Ardèche, la Côte-d'Or, la Dordogne, la Haute-Loire, la Mayenne, la Haut-Saône et la  Sarthe ».
Lire la suite de l'article dans l'édition du 17-01-2014

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire