Château-Gontier (17/01)

11h19 - 17 janvier 2013
Château-Gontier (17/01)

Arrivages de 988 animaux.
Veaux, 953 (1.815 la semaine dernière et 1.157 en 2012).
Le mauvais commerce de la semaine dernière a engendré un tri beaucoup plus sévère dans les campagnes et une très forte réduction des volumes. La commercialisation est plus régulière avec une stabilisation des prix dans les veaux Frisons et Normands. Les veaux légers et maigreux sont peu nombreux. Dans les croisés laitiers, les transactions sont plus régulières avec des cours facilement reconduits. La bonne marchandise est peu offerte et se vend sans difficulté une annulation partielle des moins-values de la semaine passée pour les bons veaux Charolais, Limousins ou croisés (jaune ou Blanc bleu) frais et viandés.
Cotation interprofessionnelle (tarifs constatés sur le marché) : Belle présentation après un marché dépressif. Cours reconduits.
Viande Charolais mâles : conformation supérieure : 435-485-465 (=) ; standard : +70 kg, 385-435-395 (=) ; 60-70 kg, 325-385-355 (=) ; -60 kg, 260-325-300 (=). Femelles : conformation supérieure : 405-465-435 (=) ; standard : +70 kg, 345-405-355 (=) ; 60-70 kg, 305-345-325 (=) ; -60 kg, 230-305-270 (=).
Viande Limousin mâles : conformation supérieure : 435-485-465 (=) ; standard : +70 kg, 385-435-395 (=) ; 60-70 kg, 325-385-355 (=) ; -60 kg, 260-325-300 (=). Femelles : conformation supérieure : 405-465-435 (=) ; standard : +70 kg, 345-405-355 (=) ; 60-70 kg, 305-345-325 (=) ; -60 kg, 230-305-270 (=).
Viande Rouge des prés mâles : conformation supérieure : 435-485-465 (=) ; standard : +70 kg, 385-435-395 (=) ; 60-70 kg, 325-385-355 (=) ; -60 kg, 260-325-300 (=). Femelles : conformation supérieure : 405-465-435 (=) ; standard : +70 kg, 345-405-355 (=) ; 60-70 kg, 305-345-325 (=) ; -60 kg, 230-305-270 (=).
Croisé Viande (viande/viande) mâles : conformation supérieure : 435-485-465 (=) ; standard : 70-80 kg, 385-435-395 (=) ; 60-70 kg, 325-385-355 (=) ; -60 kg, 260-325-300 (=). Femelles : conformation supérieure : 405-465-435 (=) ; standard : 60-70 kg, 345-405-355 (=) ; 50-60 kg, 305-345-325 (=) ; -50 kg, 230-305-270 (=).
Croisé Mixte (mixte/mixte, mixte/viande) mâles : conformation supérieure : 435-485-465 (=) ; standard : 50-60 kg, 385-435-395 (=) ; 45-50 kg, 325-385-355 (=) ; 40-45 kg, 260-325-300 (=). Femelles : conformation supérieure : 405-465-435 (=) ; standard : 50-60 kg, 345-405-355 (=) ; 45-50 kg, 305-345-325 (=) ; 40-45 kg, 230-305-270 (=).
Croisé laitier (lait/viande, lait/mixte) mâles : conformation supérieure : 280-340-320 (=) ; standard : +60 kg, 210-320-240 (=) ; 50-60 kg, 165-210-180 (=) ; -50 kg, 85-165-135 (=). Femelles : conformation supérieure: 250-290-270 (=) ; standard : +60 kg, 185-250-205 (=) ; 50-60 kg, 100-185-140 (-20) ; -50 kg, 30-100-65 (=).
  Mixte Normand mâles : conformation élevage : 130-165-155 (=) ; standard : 50-60 kg, 95-130-100 (=) ; 45-50 kg, 60-95-75 (=) ; 40-45 kg, 10-60-40 (=). Femelles : conformation standard : 50-60 kg, 75-95-85 (=) ; 45-50 kg, 35-75-55 (=) ; 40-45 kg, 10-35-25 (=).
 Laitier Holstein mâles : conformation élevage : 115-130-125 (=) ; standard : 50-60 kg, 95-115-100 (=) ; 45-50 kg, 65-95-80 (=) ; -45 kg, 5-65-30 (=). Femelles : conformation standard : 50-60 kg, 35-65-50 (=) ; 45-50 kg, 15-35-25 (=).
  Ovins : 28 avec 10 agneaux, 8 brebis, 10 béliers. Malgré de faibles apports, la vente reste difficile dans les agneaux.  La demande est suivie pour les bonnes brebis.
Cotation de référence interprofessionnelle : Au kg carcasse sur le marché.
  Agneaux de 16 à 19 kg U2-U3, 5,75-5,95-5,85 (-0,10) ; R2-R3, 5,35-5,70-5,50 (-0,10) ; O, 4,75-5,15-4,95 (-0,10). 19 à 22 kg U2-U3, 5,50-5,80-5,65 (-0,10) ; R, 5,20-5,30-5,20 (-0,10); O, 4,70-5,10-4,90 (-0,10).
  Brebis, moins de 30 kg R2-R3, 1,90-2,20-2,05 (+0,10); Plus de 30 kg U2-U3 2,10-2,30-2,20 (+0,10); R2-R3, 1,75-2,05-1,90 (+0,10). Grasses U4-R4-O4 1,45-1,90-1,70 (+0,10).
 Autres cotations : À la pièce, brebis ordinaires 10-45 (=) bonnes 50-70 (=). Béliers de réforme, jeunes (-1an) 90-110-100 (=); vieux 70-90-80 (=)

Mots clés : marchés chateau-gontier,

0 commentaires

Envoyer un commentaire