Les travaux de l'hôtel-Dieu St-Julien sont terminés - L'unité de psychiatrie regroupée

00h11 - 25 mai 2012
Les travaux de l'hôtel-Dieu St-Julien sont terminés - L'unité de psychiatrie regroupée

touche à sa fin. Après l'ouverture en mai 2008 du nouvel hôpital, celle fin 2009 du nymphée, c'est au tour de l'hôtel-Dieu d'être enfin opérationnel, en intégrant, lundi 21 mai l'unité des soins de suite et réadaptation, et l'ouverture d'une unité de court séjour gériatrique. Le mercredi suivant, c'est l'unité de psychiatrie qui y a été transférée en quittant la clinique.

des années 1990, avec la décision de construire le nouvel hôpital», indique Yannick Le Gargasson, adjoint du directeur du centre hospitalier du Haut-Anjou. Un ensemble de trois opérations a débuté en 2004 avec le chantier de l'hôpital neuf, contemporain et fonctionnel, qui dura quatre ans, puis avec la mise en service du nymphée (accueil) en décembre 2009 et aujourd'hui avec l'hôtel-Dieu ou hôpital historique Saint-Julien rénové après deux ans de travaux.
«La planification des travaux de l'hôtel-Dieu s'est opérée de la manière suivante : en septembre 2010, le projet initial qui consistait à vider la clinique de la psychiatrie, du centre médico-psychologique et de l'administration, a dû être ajusté en fonction de trois nouveaux critères. La loi 2005-2006 sur l'accessibilité nous a conduits à revoir une grande partie des cabinets de toilettes. En 2006-2007, l'agence régionale de santé a proposé la création de 10 lits de court séjour gériatrique. Et troisièmement, il est apparu que nous avions un peu trop de chambres à deux lits».

lire la suite de l'article dans l'édition du 25 mai 2012

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire