Grez-Neuville : le projet de la future prison enterré

00h00 - 02 juillet 2010
Grez-Neuville : le projet de la future prison enterré

La future maison d'arrêt de Maine-et-Loire ne s'implantera pas sur les terres de Grez Neuville. Le maire et les conseillers municipaux ont pris la décision de ne pas transmettre de dossier de candidature à la préfecture, mardi soir. Les habitants de la commune avaient fortement protesté contre ce projet. Retour sur la semaine écoulée.

Grez-Neuville ne se portera finalement pas candidate pour accueillir la future prison de Maine-et-Loire. Le conseil municipal, tenu mardi soir, l'a ainsi décidé la veille de la date limite du dépôt de dossier à la préfecture. C'était pourtant la même équipe municipale qui avait donné de manière unanime le feu vert au projet, le 4 juin. Mais depuis, la contestation a enflé au sein des Grez-Neuvillois qui n'avaient pas eu connaissance d'une telle entreprise. Une pétition a été lancée dans la commune concernée mais aussi au Lion-d'angers.

Lire la suite de l'article dans l'édition du 02-07-10

Mots clés : grez-neuville prison,

0 commentaires

Envoyer un commentaire