Le pourvoi en cassation de la société Patrick Richard Volailles rejeté

00h00 - 09 avril 2010
Le pourvoi en cassation de la société Patrick Richard Volailles rejeté

En 2005, la société Patrick Richard Volailles, basée à Craon, envoie un chèque de 877,23 e à son fournisseur. Mais le chèque se perd. Il sera finalement falsifié. Il passe de 877,23 e à plus de 16 000 e. Un homme encaisse en effet le chèque en Espagne, en liquide. Le compte de la société de Patrick Richard est alors débité de plus de 16 000 e, au lieu des 877,23 e. lire la suite de l'article dans l'édition du 9/4/2010

0 commentaires

Envoyer un commentaire