Le centre équestre va vivre trois week-ends de compétitions

00h00 - 09 septembre 2004
Le centre équestre va vivre trois week-ends de compétitions

Même s’il a continué de fonctionner tout l’été, le centre équestre du Pays de Château-Gontier à Saint-Fort marque la rentrée avec trois rendez-vous d’importance. Place ce dimanche au CSO du club. Le week-end suivant, les 18 et 19 septembre, finale du challenge du conseil général. Le dimanche 26 septembre, les cavaliers devront montrer leurs talents à l’épreuve du dressage. Le centre équestre organise un concours de sauts d’obstacles de 5è catégorie ce dimanche à partir de 13h. Une cinquantaine de partants sont attendus. C’est beaucoup moins que les années précédentes, Bertrand Schœnauer reconnaît : «C’est peut-être un peu tôt dans l’année scolaire mais on n’a pas trop le choix des dates. En début de saison, tout le monde court après les qualifications pour le championnat de France.» Le gérant de la structure sportive va profiter du petit nombre de candidats pour leur proposer un concours d’entraînement. La participation devrait monter en puissance le week-end suivant, les 18 et 19 septembre, avec le concours nationale 2 comptant pour le challenge du Conseil général. 300 engagés seront présents sur les deux jours. La finale du challenge départemental se disputera le dimanche après-midi, jour de la fête du cheval, après la dernière épreuve qualificative du samedi. La compétition reste très ouverte. Même les cavaliers qui étaient absents aux concours de Laval en mai et d’Évron la semaine dernière ont toutes leurs chances. Les 20 meilleurs se retrouveront donc le dimanche après-midi à 14h tandis que la consolante aura eu lieu le matin. Parmi les engagés, on devrait compter des compétiteurs de tout le grand ouest y compris de la région parisienne. Le centre équestre accueille cette finale du challenge du Département depuis une bonne dizaine d’années. Les cavaliers connaissent bien sa carrière et son cross. Le troisième concours, le dimanche 26 septembre, s’inscrit dans le cadre de la coupe d’Hiver avec les centres équestres de Laval, Saint Berthevin et du lycée agricole lavallois. A Saint-Fort, il s’agit d’une épreuve de dressage.A poney dès 3 ans Le début septembre est une période privilégiée pour la reprise des activités sportives et extra-scolaires, Bertrand Shœnauer souligne que les inscriptions sont possibles tout au long de l’année. Deux dates sont tout de même à retenir le samedi 11 et le mercredi 15 septembre. Les enfants peuvent démarrer la pratique de l’équitation dès 3 ans. Marion Leroux les encadre au niveau du poney club. Ce hiver, Bertrand Shœnauer souhaite de nouveau mettre sur pied des stages d’éthologie, de concours complets, de CSO, de dressage et de horse ball «discipline ludique et récréative.» La reprise de l’école est l’occasion de reconduire les collaborations avec les IME, MFR, dont celle essentiellement de Pouancé, et maternelles «qui viennent sur 7 à 8 séances.» A l’occasion de la rentrée, le centre équestre propose justement une promotion forfait découverte 4h à 40 euros au lieu de 55, sur présentation du coupon disponible chez tous les commerçants. Le centre équestre va-t-il bénéficier des bons résultats de l’équipe de France au concours complet des JO ? Toujours est-il que Bertrand Schœnauer salue la superbe performance des cavaliers angevins et les commentaires très pertinents de Jean Rochefort.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire