“Histoire de la Mayenne”, un ouvrage de référence tout public

00h00 - 28 septembre 2006
“Histoire de la Mayenne”, un ouvrage de référence tout public

Écrit par la SAHM et édité par le Conseil général, le livre “Histoire de la Mayenne” vient d’être présenté par ses deux partenaires. Véritable ouvrage de référence, il évoque le département de la préhistoire à nos jours. C’est un beau livre de 180 pages. Tout en couleurs. “Histoire de la Mayenne” se décline en cinq grandes périodes : préhistoire et antiquité, le Moyen Âge, les temps modernes, l’époque contemporaine de 1789 à 1945, et l’époque contemporaine depuis 1945. Une véritable mine d’information. La présentation qui vient d’en être faite au Conseil général était à la hauteur de l’événement. Presque tous les vice-présidents du département étaient présents, aux côtés de Jean Arthuis, devant les rédacteurs de l’ouvrage. Le livre est bien pensé. Chaque page comprend des textes, photos ou cartes, des lexiques et encadrés. Des questions sont également posées pour aider à la compréhension. Sans parler des dossiers sur des sujets bien précis comme l’archéologie à Jublains, les ardoisières de Renazé. Le contenu est très pédagogique. Un vrai manuel scolaire. Ce fut d’ailleurs le postulat de base : rendre l’ouvrage à la portée des jeunes. Il va être envoyé dans tous les collèges de la Mayenne et mis à disposition dans les CDI. Il sera aussi diffusé dans les écoles primaires, lycées, maisons de retraite, bibliothèques municipales, Point Info 53. En tout, 4 000 exemplaires ont été édités par le conseil général qui a entièrement financé l’opération d’un coût de 33 000 euros. Suivra un second tirage, cette fois-ci à destination de la vente grand public qui trouvera là un outil de connaissance du territoire mayennais pour environ 15€. Deux ans de travail L’ouvrage est l’œuvre de la Société d’archéologie et d’histoire de la Mayenne. «Cela nous a demandé beaucoup de travail. Le plus difficile ne fut pas l’écriture mais la recherche de documents», précise le président de la SAHM Jacques Naveau. Parfois, les auteurs ont, en effet, été obligés d’aller très loin, comme à la bibliothèque d’Aix-en-Provence pour trouver le portrait d’une duchesse. Il aura fallu près de deux ans de recherche et d’écriture pour conter ces 300 000 ans d’histoire de la Mayenne. L’équipe de rédaction a soumis tous ses textes à un comité pédagogique, afin qu’ils soient accessibles au grand public. Docteur en histoire, Jacques Salbert revient sur la démarche : «Moi qui ait écrit des livres assez pointus, c’était très intéressant de se mettre au niveau des plus jeunes». Le comité de pilotage reconnaît, par la voix d’Alain Viot, professeur d’histoire-géographie : «Ce n’était pas forcément facile d’expurger le contenu». Mais les uns et les autres ont joué le jeu. Et la SAHM a montré par là qu’«elle n’était pas une société savante, ni un sanctuaire d’érudits», n’a pas manqué de souligner Jean Arthuis.

0 commentaires

Envoyer un commentaire