EN IMAGES. Les travaux de dépollution du viaduc de Segré se font en chantier confiné sous bâche

11h00 - 08 septembre 2019 - par D.A
EN IMAGES. Les travaux de dépollution du viaduc de Segré se font en chantier confiné sous bâche
Dès cet été, les ouvriers ont posé 100 tonnes d’échafaudage au-dessous et tout autour du viaduc. - © Haut Anjou

La réhabilitation du viaduc de Segré attire l'oeil au dessus de l'Oudon. Depuis quelques semaines, toute la structure métallique a été recouverte d'une bâche qui sert à confiner le chantier.

Le chantier de réaménagement du viaduc de Segré reste un chantier colossal inhabituel. Ce n’est pas tous les jours qu’une ancienne voie ferroviaire qui traverse un cours d’eau se refait une beauté, notamment dans ces conditions.

En effet, alors que près de 100 tonnes d’échafaudage ont été installées à partir de fin juin 2019, l’heure du nettoyage a sonné. Et par nettoyage on entend avant tout dépollution. L’ancienne peinture de la structure métallique contient une forte quantité de plomb, ce qui explique l’installation d’une bâche blanche sur toute la structure.

Alléger la structure

A l’aide de procédés spécialisés et sous confinement, les ouvriers retirent la peinture qui sera plus tard remplacée par une couleur bleue. Les ouvriers viennent de commencer à décaper un premier tiers.

Des morceaux de ferraille inutile à la future voie verte ont également été retirés afin d’alléger la structure. Des garde-corps d’une hauteur de 1,40 m prendront ensuite place, ainsi que de l’éclairage public.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire