Un nouveau nom et des projets nombreux pour le lycée agricole à Château-Gontier

06h00 - 26 août 2019 - par S.P
Un nouveau nom et des projets nombreux pour le lycée agricole à Château-Gontier
Frédéric Lalanne, proviseur du lycée, a anticipé la rentée. - © P.S.

Le Lycée aborde la rentrée avec une hausse des effectifs, et des projets qui placent l’élève au cœur de la formation.

Avec la réforme des lycées professionnels en 2018, sur proposition du ministère de l’Education nationale, « une dynamique a été recréée », avoue Frédéric Lalanne, le chef d’établissement depuis un an.

Le lycée professionnel agricole du Haut-Anjou est en pleine mutation pour former les talents aux métiers de demain.
D’ailleurs, le LPA ne s’appelle plus ainsi.

Sa nouvelle dénomination est Lycée des métiers de l’agriculture. « Notre communication a été revue dans ce sens », précise le proviseur. L’établissement est un lycée, qui comprend une exploitation en polyculture élevage, une autre aquacole, et un volet animalerie.

« Des élèves acteurs de la formation »

Le lycée des métiers de l’agriculture forme des jeunes jusqu’au bac pro conduite de gestion d’un établissement agricole, bac pro production aquacole et des techniciens conseils vente en animalerie.

« De nombreux projets pédagogiques rendront les élèves acteurs de leur formation, déclare Frédéric Lalanne. Ces derniers seront associés à la rénovation de l’exploitation polyculture élevage, à celle piscicole, de même qu’à la création d’une classe entreprise dans la vente. »

Le credo : inculquer le goût d’entreprendre, « mettre nos jeunes en condition de créer, faire le lien entre eux et les futurs cédants d’exploitation de demain ».

Les nouveautés, les projets, en cette rentrée 2019, fourmillent...

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 23 août 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire