Une femme de 56 ans à l'origine de quatre incendies criminels dans le Segréen

17h05 - 10 août 2019 - par G.Y
Une femme de 56 ans à l'origine de quatre incendies criminels dans le Segréen
Un feu de broussailles maîtrisé par les pompiers au lieu-dit Charmont à Nyoiseau (Crédit photo : gendarmerie de Segré-en-Anjou-bleu).

Entre le 1er et le 4 août, quatre incendies criminels de végétation et de broussaille ont été constatés en bordure des routes secondaires sur les communes déléguées de Nyoiseau, Noyant-la-Gravoyère et Vergonnes. L'enquête des gendarmes de la compagnie de Segré-en-Anjou-bleu a abouti à l'interpellation d'une femme de 56 ans, résidant sur le territoire du Segréen.

Diligentée par la communauté de brigades de Segré, sous l'autorité du parquet d'Angers, l'enquête des gendarmes a permis d'orienter rapidement les soupçons sur une femme, âgée de 56 ans, résidant sur le secteur.

Mercredi 7 août, une perquisition a été effectuée à son domicile permettant la découverte d'indices probants.

L'auteure des incendies hospitalisée

Après avoir été placée en garde à vue et reconnue les faits, la personne fera finalement l'objet d'une hospitalisation en milieu spécialisé.

Les investigations de la gendarmerie se poursuivent aux fins de rapprochements avec plusieurs autres départs de feu survenus au cours des dernières semaines.

Rapidement circonscrits par l'intervention rapide des pompiers du SDIS 49, ces incendies, ayant provoqué la destruction de quelques centaines de mètres carrés de végétation, « auraient pu avoir des conséquences bien plus désastreuses eu égard aux conditions climatiques délicates », a indiqué dans un communiqué de presse la gendarmerie de Segré-en-Anjou-bleu.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire