Un Segréen détenait plus de 1000 images pédopornographiques et zoophiles chez lui

17h00 - 01 août 2019 - par D.A
Un Segréen détenait plus de 1000 images pédopornographiques et zoophiles chez lui
Le tribunal correctionnel d’Angers l’a condamné à douze mois de prison avec sursis.

Un Segréen était à la barre du tribunal correctionnel d’Angers, lundi 29 juillet. Il était soupçonné de s’être constitué une véritable "collection" d’images pédopornographiques et zoophiles.

C’est le service de modération du site Internet Skyrock qui a lancé l’alerte auprès des autorités, après avoir surpris une discussion suspecte entre deux utilisateurs, sur son site. L’homme a alors été retracé grâce à son adresse IP et les enquêteurs sont rapidement tombés sur l’identité d’un Segréen et ancien bibliothécaire de 29 ans.

Deux mois de prison avec sursis

Au total, ce sont plus de 1 000 images illicites qui ont été retrouvées à son domicile. Elles auraient été collectées entre février 2014 et septembre 2018. Alors que le prévenu a reconnu l’intégralité des faits qui lui sont reprochés, il a également reconnu passer près de quinze heures par semaine à télécharger, échanger des images et tchater sur le Net.

Placé en contrôle judiciaire depuis la mi-mai, le tribunal correctionnel d’Angers a condamné cet homme de bientôt 30 ans à douze mois de prison avec sursis avec mise à l’épreuve pour une durée de deux ans. Une obligation de soins et une interdiction d’exercer une activité professionnelle ou bénévole auprès de mineurs ont également été retenues.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire