La maison de santé de Candé devrait être opérationnelle dès 2020

17h07 - 30 juillet 2019 - par D.A
La maison de santé de Candé devrait être opérationnelle dès 2020
Gérard Delaunay, Gonzague Noyelle et Philippe Bolo. - © Haut Anjou

Jeudi 18 juillet, les élus et le bailleur social du projet étaient réunis pour poser la première pierre de la future maison de santé pluridisciplinaire.

Ils étaient trois devant l’édifice en construction : Gérard Delaunay, Philippe Bolo et Gonzague Noyelle. Le maire de Candé, le député Modem de Maine-et-Loire et le directeur général de Podeliha, le bailleur social partenaire, ont insisté sur l’importance de cette réalisation pour le territoire candéen, dont l’ouverture est prévue en 2020.

En trois étapes

Initié à la rentrée 2017, et accéléré à l’été 2018, le projet de construction de la maison de santé de Candé est entré dans sa phase de concrétisation en 2019, ce jeudi 18 juillet, avec la pose de la première pierre.
Selon Gérard Delaunay « ce projet de maison de santé pluridisciplinaire était nécessaire pour le territoire du candéen, pour lutter notamment contre la désertification médicale, l’un des soucis importants du milieu rural ».

Une MSP apparue en aval d’un premier projet de réhabilitation de pavillons destinés aux personnes âgées qui, dixit le maire de Candé, « ne correspondaient plus aux besoins d’aujourd’hui, et qui a poussé le conseil municipal à réhabiliter le secteur en réalisant des logements qui s’adaptent à l’évolution de la personne en perte d’autonomie ».

La suite de l'article à retrouver dans le Haut Anjou de vendredi 26 juillet 2019, édition papier ou numérique.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire