Doit-on s'attendre à un nouvel épisode de cyanobactéries dans le Pouancéen ?

18h10 - 27 juillet 2019 - par D.A
Doit-on s'attendre à un nouvel épisode de cyanobactéries dans le Pouancéen ?
En 2018, l’étang de Pouancé a été fermé à la baignade pendant dix jours (photo d’archives). - © Archives Haut Anjou

L’an dernier, l’étang Saint-Aubin de Pouancé était interdit à la baignade pendant dix jours en raison de la présence de cyanobactéries. Les élus et le Syndicat du bassin de l’Oudon ont entamé une réflexion sur les actions à mener en amont de l’étang.

Les cyanobactéries, les Pouancéens y sont habitués. Ces petites bactéries dites “algues bleues” se développent  principalement dans les cours d’eau et les étangs. Et l’étang Saint-Aubin de Pouancé y échappe rarement. L’été dernier, la baignade y a même été interdite pendant dix jours, à partir du 14 août. La baignade avait également été interdite quelques jours à Combrée.

« C’est vrai que l’an dernier on était sur une fermeture relativement longue mais normalement ça reste assez épisodique. En général si on a une fermeture à l’année c’est très court, sur deux trois jours», explique le maire délégué de Pouancé, Pierrick Esnault.

Des actions en amont de l'étang

Peut-on donc s’attendre à un nouvel épisode de cyanobactéries à Pouancé ? Afin d’éviter au maximum l’apparition de ce phénomène, « nous avons engagé une réflexion avec le Syndicat du bassin de l’Oudon pour travailler sur le bassin-versant en amont pour avoir la meilleure qualité possible sur ce qui arrive dans l’étang, annonce Pierrick Esnault. Mais ce sera un travail de longue haleine avec tous les acteurs et les riverains en lien avec le cours d’eau (qui alimente l’étang). »

La suite de l'article à retrouver dans le Haut Anjou du vendredi 26 juillet 2019, édition papier ou numérique.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire