Sud-Mayenne : et si vous appreniez la langue des signes française ?

14h00 - 30 juillet 2019 - par M.A
Sud-Mayenne : et si vous appreniez la langue des signes française ?
L’apprentissage passe aussi par des échanges entre stagiaires (photo d'archives) - © Courrier de la Mayenne

Que vous soyez ou non confronté à la surdité, apprendre la langue des signes c’est un excellent moyen de s’ouvrir aux autres, de développer son sens de la communication et bien d’autres compétences. Une formation pour adultes sera de nouveau proposée à la rentrée de septembre.

Comme pour toutes les langues étrangères, il n’y a rien de mieux que d’apprendre la langue des signes en immersion, aux côtés d’une personne sourde ou malentendante. C’est ce que proposera le lycée professionnel Robert-Schuman à la rentrée de septembre, en partenariat avec l’association Les mains qui parlent 53.

Une première formation de 30 heures

Qui n’a pas un jour rencontré une personne sourde ou malentendant et regretté ne pas avoir les moyens de communiquer avec elle ? C’est pourquoi, cette première formation de 30 heures est ouverte à tous : que vous soyez, ou non, confronté quotidiennement à la surdité d’un membre de votre famille, d’un collègue de travail, de clients, de patients...

Les parents de jeunes enfants, les assistantes maternelles et toutes les personnes qui travaillent au contact d’enfants, trouveront également dans cette formation une solution pour échanger avec les tout-petits et mieux comprendre leurs besoins. Pour eux, c’est un véritable outil pour communiquer de façon ludique par imitation de gestes simples, répétés quotidiennement, et cela leur permet de gagner en confiance et d’éviter les frustrations.

A raison de 2 heures de cours par semaine, au bout de quinze rencontres, vous obtiendrez le premier niveau (A1.1) qui suit le CECRL (Cadre européen commun de référence des langues).

Article complet à retrouver dans notre édition du Haut Anjou du vendredi 26 juillet 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire