Après 56 ans de responsabilités à Bouchamps-lès-Craon, Claude Hamard passe la main

14h00 - 03 août 2019 - par C.T
Après 56 ans de responsabilités à Bouchamps-lès-Craon, Claude Hamard passe la main
Claude Hamard (au centre, avec le trophée) avec à ses côtés le nouveau président du comité des fêtes Rémy Fagnot et les membres. - © Haut Anjou

Claude Hamard s’est investi pour sa commune comme peu de monde le fait. Il a à son actif 56 ans de présidence (foyer des jeunes et comité des fêtes), et 40 ans de jumelage avec Challonges, jumelage qu’il a créé.

A 17 ans, Claude Hamard crée et devient le président du foyer des jeunes. L’association se transformera en comité des fêtes dont il prendra la présidence jusqu’à il y a quelques semaines où il a passé la main « après 56 ans de responsabilités », résume-t-il.

De la fête de la bière au jumelage

Claude Hamard, ancien commercial, a commencé avec ses équipes par organiser des fêtes de la bière « qui marchaient très fort mais qui nécessitaient 150 personnes pour aider », puis des brocantes, puis diverses foires, des concours de pêche... et enfin il créa le jumelage avec Challonges (Haute-Savoie), « une commune qui nous ressemble en nombre d’habitants ».

C’était il y a 40 ans. « Tout est parti d’une annonce qu’on a lancée dans le journal national des comités des fêtes. On a eu des contacts avec quelques communes mais qui n’ont pas abouti et un jour on est entré en contact avec Challonges. »

Depuis, le mariage «a évolué au fil des époques» mais il est toujours existant. «Nous allons régulièrement chez eux pour skier».

Cinq mariages issus de ce jumelage

L’année dernière, ce jumelage a donc fêté ses 40 ans. Près de 80 Boucanais ont célébré l’événement là-bas.

Les liens sont tellement forts que cinq mariages sont issus de ce jumelage ! « Mais ce sont les gens d’ici qui ont tendance à partir s’installer là-bas ! », plaisantent les membres devant Claude Hamard.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire