Château-Gontier/Bazouges conservera-t-elle ses quatre fleurs ?

14h00 - 09 juillet 2019 - par M.A
Château-Gontier/Bazouges conservera-t-elle ses quatre fleurs ?
La visite du jury mardi 2 juillet s’est terminée au jardin des Senteurs. - © Audrey Mauny

Les fortes chaleurs de ces derniers jours n’ont pas facilité la tâche des agents de la ville déléguée de Château-Gontier/Bazouges et notamment ceux des espaces verts qui ont mis les petits plats dans les grands pour la réception du jury national du label Villes et villages fleuris mardi 2 juillet.

Martine Lesage, directrice du conseil national des Villes et villages fleuris, Hervé Boesch, mission tourisme au  conseil départemental de Seine-et-Marne, Pierre-Jean Carpentiero, directeur des espaces verts de Mâcon et Dominique Sherer, directeur des espaces verts de Vichy ont visité les endroits stratégiques de la ville (les parcs et jardins, le cloître des Ursulines, les quais, les jardins familiaux...).

« Une ville soignée fidèle aux valeurs du label »

Sans pouvoir se prononcer sur l’issue de leur délibération, Martine Lesage n’a tout de même pas tari d’éloges sur le territoire. « Dès qu’on arrive, on a le sentiment d’une qualité de vie et on a envie d’aller plus loin. »

A la fin de la visite dans le jardin des senteurs, « un véritable feu d’artifice », cette dernière a évoqué également « des réalisations harmonieuses », « une créativité qui perdure depuis plusieurs années », « une ville soignée, fidèle aux valeurs du label ».

Depuis la dernière visite du jury il y a trois ans, de nouveaux éléments ont intégré la grille de notation et notamment la prise en charge de l’accessibilité, l’organisation d’animations pédagogiques, la mise en valeur du patrimoine bâti qu’il soit historique ou non et les plantations de plantes mélifères et nectarifères.
Château-Gontier Bazouges conservera-t-elle ses quatre fleurs ? Réponse début octobre.

Article complet à retrouver dans notre édition du Haut Anjou du vendredi 5 juillet 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire