Un homme disparu « à la santé fragile » recherché par hélicoptère dans le Craonnais

18h55 - 27 juin 2019 - par C.T
Un homme disparu « à la santé fragile » recherché par hélicoptère dans le Craonnais
L'hélicoptère de la section aérienne de Rennes s'est posé sur le terrain de football. - © Haut Anjou

Un homme est porté disparu à Livré-la-Touche depuis jeudi 27 juin au matin.

Une dispute a éclaté entre cet homme de 53 ans et sa femme.

L’homme qui « a la santé fragile », indique le capitaine Michel Picard, est alors parti à pied.

Sa femme a tenté de le suivre puis est rentrée en attendant son retour.

Elle et ses deux fils (qui habitent Louverné) ne le voyant pas revenir à la maison, ont alors alerté la gendarmerie de Craon en début d’après-midi.

Celle-ci a tout de suite battu la campagne, aidée de trois équipes du Psig d’Angers et du maire de Livré-la-Touche, Michel Raimbault. Ce dernier indique « que c’est une famille discrète. »

Les recherches n’ont rien donné. Cependant, « un pêcheur nous a indiqué l’avoir vu passer près du lavoir, il remontait La Mée et allait vers Athée ».

Caméra thermique et hélicoptère

« Nous n’avons pu faire appel aux chiens car il fait trop chaud pour qu’ils puissent bien remplir leur mission », souligne le capitaine Picard.

Au cœur de l’après-midi, le thermomètre affichait 37°.

A 17 h 30, un hélicoptère de la gendarmerie de la section aérienne de Rennes est arrivé en renfort, en provenance de Granville. « Il va nous aider à mieux voir les zones où il y a de grandes herbes.»

L’engin s’est posé sur le terrain municipal de football, puis a redécollé muni d’une caméra thermique afin de trouver l’homme.

Ce dernier souffre de problèmes cardiaques et est suivi par l’hôpital d’Angers pour cela. « Il souffre aussi de diabète et au niveau des veines. Il a été opéré il y a un mois pour cela.»

Il était habillé d’un jogging bleu, d’un polo bleu et d’une casquette.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire