Faites des économies dans le Haut-Anjou avec une application anti-gaspi

06h00 - 18 juin 2019 - par C.T
Faites des économies dans le Haut-Anjou avec une application anti-gaspi
A Renazé, au Coccimarket, les gérants sont très étonnés du succès de cette application. - © Haut Anjou

Vous souhaitez réaliser des économies sur vos achats de nourriture, tout en évitant le gaspillage ? Si oui, l’application Too good to go est faite pour vous.

Saviez-vous que, chaque seconde dans le monde, plus de 41 tonnes de nourriture sont jetées et que sauver une baguette de pain équivaut à économiser plus d’une baignoire d’eau ?

Que chaque personne, gaspille 29 kg de nourriture par an, soit un repas par semaine.

Le gaspillage alimentaire et ses conséquences, c’est ce qui a poussé Lucie Basch à fonder l’application mobile Too good to go en juin 2016.

Liberté de prix et de produits

Deux ans plus tard, des milliers de boulangeries, épiceries, supermarchés et restaurants proposent tous les jours des paniers de produits invendus à des prix très compétitifs.

Dans le sud-Mayenne, six commerces ont déjà sauté le pas. C’est le cas de la Mie câline de Château-Gontier depuis septembre 2018.

Loïc Hercent, le gérant, propose en moyenne trois paniers par jour que les “héros anti-gaspi” peuvent récupérer entre 19 h et 19 h 30.

«Nous sommes libres à la fois des produits que l’on propose et des tarifs, tout comme on peut annuler un panier jusqu’à une heure avant la réception. Notre objectif reste avant tout de vendre nos produits de manière “traditionnelle”», souligne le gérant qui précise que «sur un panier à 3 €, la start-up prend une commission d’1 €. Concrètement, on perd un peu d’argent sur la vente mais on économise sur le nombre de sacs poubelles et on évite de jeter de la nourriture».

Article complet à retrouver dans notre édition du Haut Anjou du vendredi 14 juin 2019

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire