EN IMAGES. Bain de foule pour l'Anjou-Loire Challenge 2019 à l'hippodrome du Lion-d'Angers

21h15 - 30 mai 2019 - par D.A
EN IMAGES. Bain de foule pour l'Anjou-Loire Challenge 2019 à l'hippodrome du Lion-d'Angers
Le public était largement au rendez-vous pour l'Anjou-Loire Challenge 2019. - © Haut Anjou

Les visiteurs étaient très nombreux jeudi 30 mai à l'hippodrome du Lion-d'Angers. Il faut dire que le programme de l'Anjou-Loire Challenge permet à chacun d'y trouver son compte.

Le temps maussade de la matinée a certainement fait peur aux organisateurs de l'édition 2019 de l'Anjou-Loire Challenge, jeudi 30 mai. Mais les nuages ont rapidement laissé place aux éclaircies et les visiteurs ont répondu présent en masse pour l'édition 2019 de ce prestigieux événement qui se déroule toujours dans l'enceinte de l'hippodrome du Lion-d'Angers.

Erdre-en-Anjou remporte le Palio

La journée a débuté avec le Palio, cette course qui oppose seize coureurs représentant chaque commune de la communauté de communes des Vallées du Haut-Anjou. Après une balade dans les rues du Lion-d'Angers et un arrêt devant le bâtiment de la mairie de la communauté de communes, le public a suivi les chevaux jusqu'aux tribunes pour observer la course. C'est finalement Django d'Aviré qui a remporté la course pour le compte de la commune nouvelle d'Erdre-en-Anjou. La pesée du maire, Laurent Todeschini, a permis de déterminer le poids en vin que remporte la commune victorieuse du Palio. Soit treize caisses !

Des allées noires de monde

A en croire les habitués et les organisateurs, cette édition 2019 semble avoir attiré un bon nombre de spectateurs. "Il y a beaucoup de monde, c'est super. Je ne sais pas si c'est plus que l'an dernier, attendons de voir les chiffres !", glisse tout sourire Valentin Pécot, chargé de la communication et de l’événementiel pour la Société des courses du Lion-d'Angers. En tout cas, les habitués et badauds sont au rendez-vous : autour du rond de présentation des chevaux, dans les allées du village, aux bornes de paris et avant tout dans les tribunes.

Des jeunes en folie pour Eva Queen

Si plusieurs artistes étaient programmés pour cette seconde édition de l'Oxygène Music Live qui se déroulait à l'occasion de l'Anjou-Loire Challenge, c'est surtout pour la jeune chanteuse Eva Queen que le public s'est déplacé. Les premiers artistes sont montés sur scène à partir de 14 h 30 : Sophie Tapie, Cuenca, le duo Lautner, Co & Jane et Najoua Belyzel. La dernière à prendre le micro était donc Eva Queen, chanteuse de 18 ans qui cartonne sur le web en cumulant plus de 100 millions de vues sur sa chaîne Youtube !

Et enfin la course la plus attendue...

Différentes courses rythmaient cette journée de festivités à l'hippodrome du Lion-d'Angers. Mais le prix Anjou-Loire Challenge est de loin celui qu'on attend de pied ferme. Au départ douze coureurs de renom dont des vainqueurs des éditions précédentes comme Kick On ou Posilox. D'ailleurs, cette édition 2019 avait une saveur particulière pour Posilox qui prenait ensuite le chemine d'une retraite bien méritée.

Au terme de 7300 mètres de course avec 50 obstacles, c'est finalement celui qui porte le n°4, Amazing Comedy entraîné à Andigné, qui a remporté la course. Il était suivi de Posilox (n°5) à la 2e place et de Butterfly du Mou (n°9) à la 3e place.

Plus d'informations et de détails sur les différentes étapes de l'événement à retrouver dans le Haut Anjou du vendredi 7 juin 2019, édition papier ou numérique.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire