Une enseigne castrogontérienne devient l'équipementier de La Route se partage

14h00 - 24 mai 2019 - par R.G
Une enseigne castrogontérienne devient l'équipementier de La Route se partage
Celio devient l’équipementier de l’opération La route se partage et sera présent sur le Tour de France. - © Haut Anjou

Thierry Baudet, fondateur de l’opération La Route se partage et le gérant du magasin Celio de Château-Gontier, José Coué, ont officialisé la signature d’un partenariat entre la marque de vêtements et l’opération de sécurité routière.

Lancée en 2013 dans le département de l’Ille-et-Vilaine, l’opération La Route se partage a pour objectif d’améliorer la cohabitation entre automobilistes et cyclistes.

« L’idée, c’est de faire un travail de chaque côté », explique Thierry Baudet.  Etant aussi conducteur, il faut sensibiliser les cyclistes aux bons comportements… Pour être respecté, il faut être respectable ! Nous sommes présents sur le Tour de France depuis  2015. On y passe nos messages au quotidien, auprès des spectateurs sur la route, avec deux véhicules en caravane publicitaire », explique-t-il.

12 000 km par an

Il poursuit : « On rappelle le message “1 m 50 et 1 m d’écart” parce qu’on s’est aperçu que le risque le plus important signalé par les cyclistes lorsqu’on a lancé l’opération, c’était le fait que beaucoup de conducteurs ne connaissent pas la règle d’1 m 50 pour s’écarter afin de doubler un cycliste quand on est en agglomération et 1 m en ville. Nous avons réalisé un maillot cycliste à message. Sur l’avant et à l’attention des cyclistes, on peut y lire ‘‘Cyclistes, respectons les règles !’’ »

Passionné de vélo, puisqu’il parcourt plus de 12 000 kilomètres par an, José Coué a adhéré rapidement à ce projet présenté il y a deux mois.

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 24 mai 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire