Le projet de fosse de plongée à Grez-Neuville serait-il... abandonné ?

13h00 - 18 mai 2019 - par D.A
Le projet de fosse de plongée à Grez-Neuville serait-il... abandonné ?
Un terrain de trois hectares et demi est réservé à ce projet sur la zone de la Grée. - © Haut Anjou

Le silence des porteurs de projet du complexe sportif envisagé sur la zone de la Grée laisserait penser que leurs ambitieuses idées ne verront peut-être jamais le jour à Grez-Neuville...

En septembre 2016, l’effervescence était bien présente autour du projet ambitieux porté par quelques jeunes Segréens : celui de créer la fosse de plongée la plus profonde du monde à Grez-Neuville. En septembre 2016, Samuel Phelippeau, jeune homme alors âgé de 27 ans et originaire de Brain-sur-Longuenée, dévoilait dans les colonnes du Haut Anjou son faramineux projet de véritable complexe sportif qui prendrait vie sur la zone de la Grée.

Un an plus tard, soit en septembre 2017, les habitants apprenaient que les choses mettaient plus de temps que prévu mais que le projet était sur la bonne voie.

Plus de nouvelles

Et depuis... toujours rien. Aucun engin de chantier n’a pointé le bout de son nez sur le terrain de 35 000 m2 qui leur a été réservé. D’autant plus que le silence radio s’est également visiblement bien installé entre le maire de Grez-Neuville, Pascal Crubleau, et les porteurs de projet qui avaient créé leur entreprise Just Sport. « Nous étions en contact régulier avec ces jeunes, mais on n’a plus de nouvelles depuis au moins six mois, déplore le premier édile grez-neuvillois qui ne cache pas sa déception en allant jusqu’à affirmer qu’à ses yeux le projet est aujourd’hui bien abandonné.

La suite de l'article à retrouver dans le Haut Anjou du vendredi 17 mai, édition papier ou numérique.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire