Victime de harcèlement au collège, Oceane, de Saint-Martin-du-Bois, veut faire passer un message

13h00 - 12 mai 2019 - par D.A
Victime de harcèlement au collège, Oceane, de Saint-Martin-du-Bois, veut faire passer un message
A bientôt 17 ans, Oceane Gironcel souhaite faire passer un message fort. - © Thomas Faure

Si elle aime la beauté et le glamour ? Oui. Mais c’est loin d’être la seule raison pour laquelle Oceane Gironcel, de Saint-Martin-du-Bois, participe au concours départemental de beauté des Miss 15 / 17 ans. Elle veut prendre sa revanche sur le racisme et le harcèlement.

C’est en quelque sorte une façon de boucler la boucle. Du moins c’est de cette manière qu’Oceane Gironcel, lycéenne de bientôt 16 ans, conçoit sa participation à un concours de beauté. En juin prochain, cette habitante de Saint-Martin-du-Bois (Segré-en-Anjou-bleu) se présentera aux côtés de 19 autres candidates pour tenter de décrocher le titre de Miss 15 / 17 ans Maine-et-Loire 2019. L’élection se déroulera à Baugé-en-Anjou.

Pour aider les autres

Si elle souligne qu’elle a toujours été féminine et aimé tout ce qui tourne autour de la mode, ce n’est pas seulement pour le glamour que cette jeune fille originaire de La Réunion se présente à cette élection. Sa candidature s’accompagne d’un message fort. « J’ai été victime de harcèlement scolaire quand j’étais au collège, pour ma couleur de peau ou bien parce que les personnes ne m’aimaient tout simplement pas », raconte aujourd’hui sans tabou la coquette Oceane.

Un harcèlement scolaire et un racisme grandissant qui ont pris racine en Oceane. Au point de plonger dans une profonde dépression à la suite de laquelle elle est partie se ressourcer dans son pays d’origine, aux côtés d’une partie de sa famille.

La suite de l'article à retrouver dans le Haut Anjou du vendredi 10 mai 2019, édition papier ou numérique.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire