Les Restos du coeur de Candé se retrouvent de nouveau sans local et doivent annuler la campagne d'été

14h00 - 08 mai 2019 - par D.A
Les Restos du coeur de Candé se retrouvent de nouveau sans local et doivent annuler la campagne d'été
Jean-Pierre Mériel, président départemental, et Jean-Pierre Vanouche, responsable de l’antenne locale ses Restos du cœur. - © Haut Anjou

Les bénévoles des Restos du coeur de Candé ont de nouveau été contraints au déménagement... Sans local, ils ont annoncé que la campagne d'été été annulée.

Après avoir été contraints de libérer leur local au 18, route de Loiré, à la suite de la vente des lieux, les Restos du cœur de Candé pensaient avoir trouvé un nouveau lieu d’accueil dans la zone artisanale Le Petit Gué d’Angrie, là où se trouvait électro Clic.

La campagné d'été annulée

Cependant, le propriétaire de ce nouveau local n’est pas parvenu à un accord sur le bail avec l’administration nationale des Restos du cœur, qui, elle seule, pouvait signer le contrat. Résultat : l’équipe des bénévoles, avec l’aide de personnes accueillies, a dû à nouveau se retrousser les manches la semaine dernière pour déménager de nouveau. Les bénévoles ont donc annoncé avec tristesse que la campagne d’été était annulée, au détriment des personnes les plus démunies.

L'article dans son intégralité à retrouver dans le Haut Anjou du vendredi 3 mai, édition papier ou numérique.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire