Quelle est cette étrange voiture qui circule à Château-Gontier-sur-Mayenne ?

16h45 - 02 mai 2019 - par R.G
Quelle est cette étrange voiture qui circule à Château-Gontier-sur-Mayenne ?
Le conducteur hollandais, William Hoekstra, circule dans les rues de Château-Gontier-sur-Mayenne en utilisant la technologie de la vue immersive. - © Haut Anjou

Toute la semaine, cette voiture équipée d'un système radar permet de capter des données afin d'améliorer la cartographie des réseaux Enedis dans la commune nouvelle.

Vous l'avez peut-être croisé dans les rues de Château-Gontier-sur-Mayenne. Depuis lundi 29 avril, c'est à première vue un véhicule classique, une Ford fiesta blanche. Mais en se rapprochant de plus près, on s'aperçoit que la voiture est équipée sur son toit d'un système radar de cinq caméras. 

Non, il ne s'agit pas d'une voiture de Google Street view. « Le principe est quasi le même, indique Loïc Simon, interlocuteur territoire Enedis pour Château-Gontier. Cette technologie de la vue immersive permet de réaliser une mise à jour cartographique de grande précision de nos réseaux.» 

Gagner en précision

Au volant, Willian Hoesktra parcourt ainsi un circuit de 220 km dans les communes d'Azé, Château-Gontier, Saint-Fort afin de prendre le plus de données possibles qui seront ensuite traitées afin « d'améliorer la qualité de géoréférencement des plans et de permettre la superposition des réseaux avec d'autres fonds de plans », ajoute pour sa part David Guilmeau, responsable cartographie pour Enedis Pays de la Loire. 


Une expérimentation de cette technologie de la vue immersive portée par Enedis et les entreprises STNA- Cadran- CycloMedia en collaboration avec geomayenne.fr et Territoire d'énergie de la Mayenne.

En circulation depuis lundi 29 juin, vous aurez peut-être encore l'occasion de découvrir cette étrange voiture dans les rues de Château-Gontier-sur-Mayenne jusqu'à ce vendredi 3 mai.

Plus d'informations dans notre édition du Haut Anjou du vendredi 10 mai 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire