Attention au démarchage abusif dans le Maine-et-Loire

16h00 - 29 avril 2019 - par D.A
Attention au démarchage abusif dans le Maine-et-Loire
La préfecture de Maine-et-Loire invite à rester vigilant face au démarchage abusif. - © Haut Anjou

Des entreprises effectueraient des actions de démarchage abusif sur le département de Maine-et-Loire en proposant une isolation à 1 €. La Préfecture invite à rester vigilant.

La préfecture de Maine-et-Loire met en garde les habitants du département concernant un démarchage abusif : « Le Service de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) de Maine-et-Loire appelle à la vigilance des consommateurs démarchés, soit par une plate-forme téléphonique, soit par réception dans leur boite aux lettres d’un prospectus concernant la réalisation de travaux de bâtiment, et notamment le programme d’isolation à 1€ », explique-t-elle dans un communiqué.

Des sociétés privées

« Certaines sociétés ont recours à des pratiques commerciales trompeuses, voire agressives dans le but d’amener les consommateurs à signer des contrats, sous couvert de ce programme. L’isolation à 1 € s’appuie sur le dispositif des Certificats d’économie d’énergie (CEE) créé par la loi du 13 juillet 2005. Ce programme n’est pas obligatoire et est soumis à des conditions d’éligibilité. En cas de refus de votre part, aucune taxe ou malus ne vous sera appliqué. Par ailleurs, bien qu’elles entretiennent parfois une ambiguïté concernant des liens supposés avec un organisme officiel, les personnes à l’origine de ces démarchages sont nécessairement des commerciaux travaillant pour le compte de sociétés privées. Aucune collectivité publique (État, Département, Commune) ne procède au démarchage des consommateurs. »

Quelques conseils à suivre

En cas de démarchage, la Préfecture donne quelques conseils : « Prenez le temps de lire tous les documents qui vous sont soumis avant de vous engager ; assurez-vous de l’identité réelle de la société pour laquelle le démarcheur intervient ; faites attention aux documents concernant une demande de crédit auprès d’un organisme financier ; faites des comparaisons avec d’autres entreprises, parlez-en à votre entourage ; en cas de doute, il est fortement conseillé de refuser l’offre qui vous est proposée ; ne communiquez pas vos coordonnées bancaires ou vos identifiants fiscaux ; si vous avez signé un contrat, vous disposez d’un délai de quatorze jours pour vous rétracter. »

Pratique - Tout consommateur s’estimant victime des pratiques décrites peut prendre contact avec les enquêteurs de la DDPP de Maine-et-Loire, Cité administrative, Bâtiment P, 49047 Angers Cedex. Contact : 02 41 79 68 30 ou par mail à ddpp@maine-et-loire.gouv.fr.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
4 commentaires
  1. lilounette

    Je confirme de bien se renseigner avant toute signature. Ce matin j'ai accepté recevoir une boite connue dont la qualité des travaux ne fait pas doute MAIS... pratiques commerciales mensongères et éhontées. Déjà pourle contact, la personne que j'ai eue au tél prétendait n'avoir rien à me vendre, seulement qualifier ma maison au niveau énergie (comme les DPE le font, quoi). Ce qui était faut. 2ème point : le gars se présente comme ENGIE, encore faux ! et surtout surtout : compétent pour évaluer, bon conseils MAIS insiste pour me faire SIGNER le devis en affirmant droit dans ses bottes qu'un "devis n'a JAMAIS été une commande, un engagement". Je lis bien en bas "COMMANDE" juste avant la signature, même si le haut indique "devis"... Il insiste alors que je n'en suis qu'aux recherches de financements et artisans. Au final il remballe le devis écrit et même ses notes où les renseignements sont notés (surface coût aides...) en attendant mon rappel. Qui ne viendra jamais car je ne peux travailler avec des malhonnêtes, même si les travaux pourraient être de qualité. DONC ATTENTION ! devis = commande, ne strictement rien signer avant décision finale, qui doit TOUJOURS etre différée (renseignements à l'adem, consultation de ses proches, d'internet,autres devis de concurrents etc).

    Signaler le commentaire
  2. Anaïs971

    Pareil, inscrite sur bloctel et liste rouge, comment ces entreprises n'ont plus de scrupules et appel à n'importe quelle heure.

    Signaler le commentaire
  3. Poutra

    Surtout que maintenant ils appellent même la nuit...

    Signaler le commentaire
  4. pelican08

    Ras le bol de ces coups de téléphone à toute heure ,quand ce n'est pas l'isolation, c'est la mutuelle qui pose problème.

    Signaler le commentaire

Envoyer un commentaire