Le Castrogontérien Guénolé Gaillard rêve de Mondial avec l’équipe de France U19 de handball

11h00 - 20 avril 2019 - par R.G
Le Castrogontérien Guénolé Gaillard rêve de Mondial avec l’équipe de France U19 de handball
Pour sa première sélection, Guénolé Gaillard a disputé deux matches lors du tournoi au Portugal. - © Haut Anjou

Le Castrogontérien qui a participé à son premier stage avec l'équipe de France rêve désormais de participer au Mondial cet été.

Il y a pris goût. Après sa première sélection en équipe de France U19, Guénolé Gaillard ne demande qu’à renouveler l’expérience. Du 8 au 12 avril, il a participé au stage de préparation au Portugal. « C’était super, s’exclame l’ancien pensionnaire de l’Union sud-Mayenne handball. J’ai été super bien accueilli par le groupe. J’ai pu disputer deux rencontres complètes face à l’Espagne puis contre l’Israël ».

En Macédoine en août ?

Déjà habitué à l’intensité des matches et de la répétition des efforts lors des entraînements avec son club du HBC Nantes, le Castrogontérien a obtenu une semaine de vacances par son entraîneur. Une période de repos qui tombe à pic pour l’arrière gauche de 17 ans.

« Je ressens malgré tout de la fatigue. Je vais profiter de ma famille et de mes amis avant de retrouver le Pôle lundi (22 avril) », indique-t-il.

Ses proches qui n’ont d’ailleurs pas manqué de suivre ses performances en suivant les matches sur Internet. Une première sélection qui fait la fierté de cette famille de handballeurs. Florence, la maman, est la présidente de Château-Gontier handball ; Jean-Charles, le papa, occupe le poste d’entraîneur adjoint des Moins 18 Nationaux ; les frères Tristan et Corentin évoluent respectivement en Moins 18 et seniors alors que la petite sœur Gwladys joue en Moins 12.

« Chanter La Marseillaise, porter le maillot de l’équipe de France, jouer avec les meilleurs handballeurs de ma catégorie... cela donne juste envie de revivre ces moments », confie Guénolé Gaillard qui ne cache plus son ambition de participer au Mondial U19 en Macédoine du 5 au 18 août.

Avant cette compétition, un nouveau stage des Bleuets est prévu mi-juillet à Saint-Malo. « J’espère simplement que le sélectionneur va me rappeler », glisse-t-il dans un large sourire.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire