Rouler au gaz dans le Pays de Château-Gontier, c'est possible

06h00 - 16 avril 2019 - par R.G
Rouler au gaz dans le Pays de Château-Gontier, c'est possible
Des tests sont actuellement réalisés pour que la station soit la plus efficiente possible. - © Haut Anjou

La première station bio GNV du département est en service dans la zone de Bellitourne. La concrétisation d’un long projet environnemental.

Comme chaque jour depuis une semaine, Fabien passe recharger son véhicule à la nouvelle station installée en face de la déchetterie dans la zone de Bellitourne. La particularité de celle-ci, la première du département : elle délivre du gaz compressé pour les véhicules (légers et poids lourds).

Le transporteur Bréger s’est en effet équipé d’un premier poids lourd fonctionnant au gaz naturel et un deuxième véhicule arrivera dans quelques jours. « Ce sont des véhicules, neufs, que l’on utilise pour des trajets régionaux car l’autonomie est de 500 km maximum, indique Vincent Lesage, P-dg de la société. Nous n'en sommes qu’au début de ce déploiement qui permettra de diminuer les émissions de particules fines par rapport au diesel. »

Une politique verte

Un biogaz produit à partir de déchets agricoles, de déchets récupérés par les collecteurs de déchets agroalimentaires, ainsi que ceux de l’abattoir et de la fromagerie situés à proximité. Cette entrée en service de la station bio GNV (gaz naturel pour véhicules) est l’aboutissement d’un long projet environnemental mené par le Pays de Château-Gontier aux côtés de GRDF et Evergaz qui a déjà réalisé l’unité de méthanisation quelques mètres plus loin.

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 12 avril 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire