La ville de Pouancé ouvre ses voies sur berge

16h00 - 09 avril 2019 - par G.Y
La ville de Pouancé ouvre ses voies sur berge
Après le franchissement de la passerelle, les acteurs de la démarche présentent le nouveau passage.

Depuis début mars, il existe une nouvelle façon de découvrir le château de Pouancé en longeant la rivière de la Verzée par un cheminement piétonnier linéaire de 150 mètres en aval de l’étang de Saint-Aubin. Ce chemin démarre aux vannes de la Fuye pour rejoindre la rue du Grand Moulin. 

« Ce passage est très agréable et déjà très emprunté », annonce d’entrée les élus. Le Syndicat de Bassin de l’Oudon (SBO), le propriétaire du moulin et les services techniques d’Ombrée-d’Anjou se sont alliés pour élaguer les berges, abattre quelques peupliers menaçants pour le voisinage et fabriquer une passerelle franchissant les bras du Moulin.

Le technicien de rivière du SBO a assuré l’organisation et le suivi des travaux en concertation avec les riverains. Une convention a été signée avec les propriétaires qui se sont engagés à notamment évacuer les bois rapidement et assurer l’entretien ultérieur. Le bassin de l’Oudon intervient dans le cadre d’une Déclaration d’intérêt général qui permet à la collectivité d’intervenir sur des propriétés privées.

L'amélioration de la qualité de l'eau

Les objectifs de cette opération sont aussi le retour d’un bon état écologique, la préservation et la restauration des écosystèmes aquatiques, l’amélioration de la qualité de l’eau, la satisfaction durable des différents usages liés au cours d’eau et la mise en valeur du sentier de randonnée.

Les travaux ont duré un mois et sont financés par l’Agence de l’eau à 50 %, par la Région des Pays de la Loire à 30 % et par le Bassin de l’Oudon à 20 %. Le montant estimé est de 7 376 €.

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 5 avril 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire