Loiré : trois ans de combat administratif pour rendre justice à leur frère

13h00 - 08 avril 2019 - par D.A
Loiré : trois ans de combat administratif pour rendre justice à leur frère
Michel et Marie-Gabrielle veulent que la maladie de leur frère soit reconnue professionnelle. - © Haut Anjou

La bataille semble toucher à sa fin. Michel et Marie-Gabrielle font tout pour que la maladie de Parkinson de leur frère Marcel soit reconnue comme professionnelle.

Le combat de ces deux frère et sœur est engagé depuis déjà plusieurs années. Un combat qu’ils mènent ensemble pour leur frère Marcel, récemment décédé à l’âge de 74 ans.

Leur famille vit dans le Candéen depuis de nombreuses décennies. Marie-Gabrielle  Breton (née Geslin) habite sa maison de Loiré depuis 50 ans. Michel Geslin, lui, réside un peu plus loin, à Avrillé. Leur frère vivait dans le bourg de Loiré. Il a d’ailleurs effectué toute sa carrière dans cette commune, en travaillant dans les mêmes vergers pendant 37 ans.

La décision sera rendue lundi 15 avril

Le combat des frère et sœur est justement lié à cette activité professionnelle. « Il a commencé à y travailler dès la fin de son service militaire », précise Michel, bientôt 73 ans. Marie-Gabrielle ajoute qu’« il y effectuait les différentes tâches dans les vergers, en fonction des saisons ». Un emploi qui l’obligeait notamment à être en contact avec de nombreux pesticides qui « à l’époque étaient utilisés en grandes quantités », glisse Michel. Et si Marcel ne manipulait pas lui-même ces produits phytosanitaires, « il en respirait beaucoup, surtout à son époque où on n’avait pas conscience des dangers de ces produits... »

La suite de l'article à retrouver dans le Haut Anjou du vendredi 5 avril 2019, édition papier ou numérique.

Mots clés : Loiré, pesticides, justice,

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire