Cette famille juive de Segré est-elle victime d'antisémitisme ?

16h00 - 29 mars 2019 - par D.A
Cette famille juive de Segré est-elle victime d'antisémitisme ?
Trois croix gammées ont été taguées au cours des derniers jours à proximité de la maison d’une famille d’origine juive, rue du Lycée, à Segré. - © Haut Anjou

Des habitants des logements situés en face du lycée Blaise-Pascal de Segré sont importunés par les incivilités de jeunes. Des croix gammées ont même été taguées à proximité de la maison d’une famille juive.

Ils sont à bout de nerfs. Voire désemparés. Depuis plus de six mois, des habitants de la rue du Lycée, à Segré (Segré-en-Anjou-bleu) semblent vivre un calvaire. La raison ? « Des jeunes du lycée Blaise-Pascal viennent toujours squatter devant chez nous », raconte le père de famille qui souhaite rester anonyme. « Nous avons emménagé ici quelques jours avant la rentrée de septembre 2018, tout allait bien. Mais depuis la reprise des cours, c’est l’enfer... », complète sa femme, 22 ans.

Le témoignage de ce couple, avec deux enfants en bas âge, fait état d'« insultes, de moqueries, de tapage sonore, etc. » Mais l’incivilité des adolescents semble aller plus loin : « Ils s’assoient sur les rebords de nos fenêtres, ils frappent dans les volets, ils regardent chez nous, ils bloquent l’entrée de l’immeuble, énumère le père de famille. En fait, ils se croient chez eux. Ils font leur loi. »

Trois croix gammées taguées

Si ces incivilités décrites avec amertume par le couple semblent durer depuis quelques mois, la situation a pris de l’importance depuis quelques jours : trois croix gammées ont été taguées à proximité de leur appartement en l'espace de quelques jours.

La suite de l'article à lire dans le Haut Anjou du vendredi 29 mars 2019, édition papier ou numérique.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
1 commentaires
  1. Cohen

    Sad situation, may Hashem protect you !

    Signaler le commentaire

Envoyer un commentaire