« La Mayenne est touristique, n’ayons pas peur de le dire ! »

11h00 - 29 mars 2019 - par C.T
« La Mayenne est touristique, n’ayons pas peur de le dire ! »
Cent-vingt prestataires du tourisme du sud-Mayenne étaient réunis à la salle La Salsa de Catherine et Christian Courcelle. - © Haut Anjou

Après avoir visité les ardoisières de Renazé, cent-vingt prestataires du tourisme étaient réunis à La Salsa à Saint-Saturnin-du-Limet chez Catherine et Christian Courcelle, lundi 25 mars.

Avant la présentation des nouveaux prestataires, Michel Talvard, directeur de Mayenne tourisme, a présenté les axes du 7e schéma départemental du tourisme car il le martèle : «Le tourisme mayennais est parti de pas grand-chose mais on est arrivé à quelque chose qui se tient. La Mayenne est touristique, n’ayons pas peur de le dire !»

Il insista également sur la marque déposée Slowlydays. «Il s’agit d’un état d’esprit, ça n’existe qu’en Mayenne. » Ses valeurs : prendre le temps, profiter, le bien-être, « l’éco-responsabilité ». En bref, « se repayser en Mayenne.»

Vélo Francette : un succès grandissant

Lucien Aubert, président de sud-Mayenne tourisme, indiqua au cours de cette 18e soirée des prestataires que le tourisme du sud-Mayenne s’appuyait beaucoup «sur l’épine dorsale qu’est la rivière» et la Vélo Francette «en progression importante. Et ce n’est pas terminé ! L’objectif est maintenant de faire sortir les vacanciers du halage pour les amener vers les territoires.»

Le directeur de Mayenne tourisme, Michel Talvard  poursuit : «Avant nous ne pouvions aller que de Mayenne à Daon. Aujourd’hui, on relie Ouistreham à La Rochelle, soit 608 km !» Ce succès va mener à une réunion le 29 avril à Château-Gontier, sur le sujet a-t-il indiqué.

 

Lire l'article complet dans notre édition de vendredi 29 mars 2019

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire